Un chef éclairé

La cuisine est devenue une véritable pièce à vivre depuis quelques années. Nous y mangeons, nous y refaisons le monde, parfois nous y travaillons et surtout, nous y préparons les repas. Pour éviter de tomber dans la marmite, mieux vaut y voir clair ! La cuisine nécessite un éclairage fonctionnel mais aussi décoratif. Du plafonnier à la crédence en passant par la table, que la lumière soit !

Une source principale
Que votre cuisine soit petite ou spacieuse, elle a besoin d’un éclairage central. Carré, rond ou long, vous n’avez que l’embarras du choix. Le plafonnier est généralement installé au centre ou au-dessus de la table. Ce type d’éclairage diffuse une lumière homogène dans l’ensemble de la pièce mais il a tendance à délaisser les coins. Il devra donc être associé à d’autres sources lumineuses, notamment au niveau du plan de travail. Une belle suspension est surtout un accessoire déco parfait pour rappeler le style et la personnalité de votre cuisine.

Des spots au-dessus du plan de travail
Rien n’est pire que de cuisiner dans la pénombre alors avant d’installer les luminaires, définissez les espaces de la cuisine. L’évier, le plan de travail, la partie cuisson demandent des éclairages spécifiques. Le meilleur choix reste les spots. Encastrés au plafond ou fixés sur les murs, ils diffusent une lumière agréable, ni trop vive, ni trop tamisée. Prévoyez des interrupteurs et variateurs pour contrôler les zones à éclairer.

Des appliques pour une lumière diffuse
Une fois les éclairages pratiques choisis, passez aux lumières d’ambiance. Elles sont aussi importantes dans une cuisine et permettent de jouer avec la luminosité selon les moments de la journée. Pour passer à une ambiance intimiste, vous pouvez opter pour des appliques murales. Utilisez-les pour mettre en valeur un détail de la pièce comme un tableau ou encore de vieilles poutres. Ce style d’éclairage, très doux, est à réservez aux fins de soirée ou pour les réveils en douceur.

Une crédence lumineuse
De nouvelles crédences ont fait leur apparition sur le marché. Certaines peuvent accueillir un éclairage. Elles ont la particularité d’être en verre avec des carreaux équipés de LED. Cela donne un résultat diffus, insuffisant pour cuisiner mais très esthétique pour une lumière d’ambiance.

Des LED dans les placards
Le LED a envahi chaque pièce de la maison. La cuisine ne fait pas exception. Dans les placards ou dessous, sur une
hotte, ces mini-lampes à diodes électroluminescentes ultra fines sont capables de s’installer partout derrière nos fourneaux. Elles participeront à créer une ambiance douce et chaleureuse dans un placard vitré par exemple. Elles auront également un côté pratique dans un tiroir pour trouver un ustensile. Le LED est en prime économique car il est peu énergivore. En résumé, il se consomme à toutes les sauces.