Un canapé pour huit !

Un canapé pour huit !

// Quand on a la chance de disposer d’une superficie importante, le canapé d’angle peut être la solution pour structurer la pièce en créant deux espaces de vie, sans avoir besoin de cloisonner. Il permet en toute convivialité d’accueillir jusqu’à huit personnes.

C’est bien connu : « tout ce qui est petit est mignon ». Alors que faire face à un grand espace ? Comment trouver les bonnes proportions ? Un petit canapé se sentira forcément bien seul. Et pourquoi pas deux canapés droits ? Mieux vaut vite abandonner cette idée, car les angles vont inexorablement faire perdre beaucoup de place. L’alternative a un nom : le canapé d’angle, qui va devenir la pièce centrale de votre salon. Forcément volumineux, grand et long, il offrira de nombreux atouts. En premier lieu, il va occuper le terrain, mais pas seulement. Placé au centre d’une grande pièce, il va par ailleurs séparer le séjour en deux parties, apportant une intimité qui manquerait forcément dans un grand espace. Grâce au canapé d’angle, vous pouvez oublier le traditionnel fauteuil et plutôt le marier à un pouf, qui sera associé en complément.

2, 4, 6 voire 8 personnes

Si le canapé d’angle permet, selon les tailles et les modèles retenus, d’accueillir jusqu’à huit personnes, il sera désormais possible d’organiser des apéritifs conviviaux, sans besoin d’aller chercher les chaises de la cuisine ou de la salle à manger. La forme en L facilite les conversations en face à face, renforçant la convivialité. Idéal pour les familles nombreuses ou recomposées, tout le monde sera donc installé à la même hauteur. Le retour d’assise composé d’un pouf, d’une chauffeuse ou d’une méridienne a un rôle non négligeable pour se prélasser. Surtout pour ceux qui vivent à deux. L’un pourra y allonger ses jambes, quand l’autre disposera de suffisamment d’espace pour se détendre. La méridienne est aussi bien pratique pour son rangement caché. Livres, magazines, télécommandes, couvertures…, de nombreux objets peuvent y trouver leur place, à l’abri des regards.

La matière

Le cuir, particulièrement apprécié, est très résistant. Son entretien facile pourrait vous décider, puisqu’une éponge humide suffira à réparer les petits dégâts du quotidien. Plutôt onéreux, ce modèle devra être toutefois protégé des griffes du chat ! Le tissu peut être aussi une bonne alternative. Et là, le choix est vaste entre les cotons, lins et fibres naturelles aujourd’hui concurrencés par la microfibre ou les tissus synthétiques, appréciés pour leur douceur et leur aspect moelleux. Quant à la couleur, chacun pourra arbitrer selon ses goûts, mais attention aux effets de mode ou aux tons trop vifs, qui peuvent lasser très rapidement. Mieux vaut privilégier, comme toujours, le beige, le gris ou le chocolat.
LES ANGLES

Le canapé d’angle peut être acheté avec un angle fixe. Dans ce cas, réfléchissez-bien, selon l’emplacement de votre salon. En revanche, l’angle réversible permettra de moduler l’accoudoir indifféremment en le plaçant à gauche ou à droite. Ce modèle est très pratique en cas de déménagement.

LE CONVERTIBLE

Les modèles convertibles offrent un couchage supplémentaire, très utile en absence de chambre d’amis. Pour éviter les réveils difficiles avec des douleurs de dos, préférez les modèles équipés d’un couchage avec un sommier à lattes et un vrai matelas.