Noël : dix astuces pour dresser une table sans accroc

Noël : dix astuces pour dresser une table sans accrocPour ne pas se perdre dans les méandres des achats futiles, pensez utile et futé. Car l’art de Noël, c’est avant tout savoir recevoir et faire plaisir… Votre table de réveillon devra épater vos convives et pour cela nous vous livrons les secrets dignes d’une hôtesse de maison façon Bree Van de Kamp !

Si le menu des fêtes est capital, la décoration de votre table doit tout autant attirer votre attention. Un seul mot d’ordre: le chic sans le choc… Accueillante et bien dressée, elle doit laisser vos convives goûter pleinement à l’esprit enchanteur des fêtes de fin d’années. Si les idées vous manquent ou si vous ne savez pas comment vous y prendre, ces lignes vous conduiront tout droit au succès.

1 : Donnez un ton à l’ensemble de votre décoration. Ne vous laissez pas déborder par un foisonnement de couleurs. Optez pour deux ou trois prédominantes. Cette année, la table classique habillée de rouge et de vert laisse place à un esprit plus givré. La blancheur laquée, le bleu topaze et l’effet de transparence vous apaiseront comme si vous partiez pour une douce nuit au Pôle Nord. Si vous préférez un esprit plus authentique, donner le ton avec un côté plus brut où fourrures, cuirs et bois flottés seront à l’honneur de la soirée. Pour une ambiance très raffinée, osez des couleurs pastel comme le lin, l’ivoire et le rose poudrée, rehaussées d’une petite touche de bordeaux. Enfin, si vous voulez jouer la carte de l’originalité et du charme, optez pour un esprit jardin d’hiver vêtu de vert pastel, de blanc, de gris et d’une touche d’aubergine.

2 : Faîtes le choix d’une belle nappe. Bannissez la nappe en papier damassé, sauf pour recouvrir la table des tout-petits et la nappe en tissu qui une fois, les tâches bien incrustées sera difficile à nettoyer. À la place, préférez une nappe non tissée qui offre un éventail de couleurs. Certaines marques proposent une catégorie haut de gamme. L’aspect ciré qui confère tout le charme à la nappe est hydrophobe. Les liquides maladroitement renversés restent en surface. C’est astucieux et pratique ! Enfin pour amortir les chocs et les bruits, pensez à glisser un molleton en dessous.

3 : Un chemin de table élégant. Avant tout, définissez un sens pour établir votre chemin de table. Ensuite, pour que votre nappe soit mise en valeur, rien de tel que de la rehausser avec un sizoflor assorti élégamment superposé en bandes verticales ou horizontales. Sa matière aérée, et son effet pailleté donneront plus de caractère à une nappe un peu terne.

4 : Les serviettes ne doivent pas être négligées. L’idéal est qu’elles soient assorties à la nappe. Là aussi il existe différentes gammes et qualités. Les serviettes en papier non tissé sont plus adaptées aux pliages et gardent une belle forme. Une serviette minutieusement pliée fera tout de suite plus d’effet et permettra de glisser astucieusement couteaux et fourchettes. Elles se posent généralement à gauche ou pliées dans l’assiette. Certaines marques proposent en prime des serviettes hypoallergéniques. Pourquoi se priver…

5 : Disposez une vaisselle adéquate au ton donné. Vous pouvez optez pour des assiettes cartonnées haut de gamme ou une vaisselle en céramique, en verre, en porcelaine ou en ardoise. Cela dépend de votre budget ! Assiettes rondes ou rectangulaires, vous pouvez miser sur un contraste si la place vous le permet, par rapport à la forme de votre table. Pour les verres, disposez un verre à eau (à gauche), un verre à vin (à droite) et une flûte à champagne.

6 : Une disposition des couverts sans faute : Si vous ne glissez pas le stricte nécessaire dans la serviette directement, voici l’ordre que vous devez respecter : Posez la fourchette de table suivie de la fourchette à poisson immédiatement à gauche. Placez le couteau de table à droite, puis le couteau à poisson et la cuillère à potage. Fourchettes et cuillères se placent pointes vers la table. Les couteaux de table sont orientés le tranchant de lame vers l’assiette.

7 : Petites attentions pour les convives. Pour que chaque invité trouve sa place sans complication, pensez à mettre un marque place. Vous pouvez opter pour un modèle ou le créer vous-même et l’enrouler à l’aide d’un ruban autour de la serviette. Afin d’annoncer la suite de façon plus officielle, vous pouvez disposer à chaque place le menu. Il faut cependant qu’elle soit de bon goût et en harmonie avec votre table. Aussi, les petites attentions sont toujours appréciées. Nul besoin d’en faire trop, juste un cadeau symbolisant les invités ou un ballotin de chocolats ou de dragées joliment présentés.

8 : Quelques décorations pour sublimer votre table sans trop de superflu : Disposer par exemple des vases avec à l’intérieur des fioles pailletées ou des boules de noëls ou bien optez pour une belle composition florale assortie à votre table. Vous pouvez aussi parsemer la nappe de petites étoiles dorées ou argentés ou tout simplement positionner quelques petits personnages. Toutefois le centre de la table doit laisser le champ libre aux plats

9 : A l’ombre d’une flamme…Une ambiance festive ne peut pas exister sans un éclairage chaleureux. Choisissez des bougies colorées mais qui ne diffusent pas de senteurs particulières. Cela évitera de gêner les invités ou de masquer la bonne odeur des plats. Vous pouvez aussi optez pour des photophores qui ajouteront une note de féerie au diner.

10 : Dernier conseil : afin de ne pas encombrer la table avec les bouteilles et les plats, vous pouvez ajouter une desserte. Ainsi vous passerez plus de temps auprès de vos convies au lieu de le passer à débarrasser la table sans arrêt.