Mon beau sapin…roi des foyers !

Artificiel ou naturel, Épicéa ou Nordmann… comment bien choisir son sapin à l’approche des fêtes de fin d’année ? Si la diversité des espèces est de règle, tous les foyers son unanimes pour affirmer que la présence d’un conifère est nécessaire pour réunir son repas familial de Noël.

Les enfants les rêvent toujours très grands tutoyant le plafond et surtout avec une bonne odeur, mais la réalité de notre intérieur nous impose de faire certains choix. Si la grande majorité des gens préfère acheter un sapin naturel, il existe évidemment des modèles artificiels en plastique, qui ne perdent pas d’aiguilles. Aujourd’hui, d’importants progrès ont été faits et certains ressemblent véritablement aux vrais, mais il faudra en payer le prix. Pas vraiment écologiques, ces sapins en plastique ont une durée de vie illimitée à condition de faire très attention à leur stockage. Pour les puristes, le sapin naturel reste la condition sine qua non d’un Noël réussi. Écologiques, ces conifères ont été plantés pour cette période festive et ne participent donc pas à la déforestation.

Quels modèles choisir ?

Pendant plusieurs décennies, le traditionnel Épicéa était la référence. Il est vrai que sa bonne odeur de résine remportait tous les succès. Toutefois, ses épines jonchant le sol, assez rapidement, ont eu raison de lui ! Aujourd’hui, le Nordmann a la côte. Originaire du Caucase et doté d’aiguilles plates (qui ne tombent pas), il est le chouchou des foyers français… même s’il ne dégage pas la même bonne odeur que l’Épicéa et si son prix est (beaucoup) plus élevé en raison de sa pousse lente. Ces deux modèles sont les plus répandus sur le marché, néanmoins d’autres conifères peuvent aisément trôner dans votre salon (voir encadré). C’est avant tout une question de goût, de coût et d’accès à ces sapins plus rares.

La période stratégique

Dans cette course effrénée de décembre, bien souvent, les familles achètent leur sapin très tôt, par peur de ne plus avoir le choix du modèle ou alors de ne trouver que des sapins desséchés ou rachitiques. Vous pouvez donc le chercher dès le début du mois de décembre, tout en le laissant dans le jardin, au frais, pour ceux qui en ont la possibilité. Car évidemment les conifères n’apprécient pas la chaleur des foyers… évitez donc de l’installer à proximité du poêle à bois ou de la cheminée, sous peine de le voir mourir plus tôt que prévu, surtout s’il a été coupé. Vous pouvez également acheter un sapin avec racine en motte. Vous aurez ainsi la possibilité de le replanter dès le mois de janvier, mais attention de ne pas attendre qu’il ait trop souffert de la chaleur. Choisissez un lieu dans le jardin à mi-ombre et paillez-le jusqu’au printemps. Pour ceux, qui souhaitent se débarrasser de leur sapin après le 1er janvier, renseignez-vous, car certaines municipalités organisent des collectes pour le recyclage et les utilisent ensuite pour le compostage. En tout cas, ne le brûlez pas…ce n’est ni bon pour l’environnement (production de CO2), ni pour votre moral !

Les autres sapins :

– Le Nobilis : couleur bleutée et au parfum boisé. Il conserve bien ses aiguilles.
– L’Omorika : vert foncé et aux revers argentés. Il se plante dans le jardin mais attention à la fragilité de ses branches.
– Le Grandis : odeur verte et citronnée avec des dispositions de branches plutôt denses.
– Le Pungens : aux aiguilles bleutées, longues et plutôt piquantes.
– Les Pins : c’est aussi une éventualité !

Où l’acheter ?

– Grandes surfaces.
– Jardineries.
– Stands aménagés par des associations (attention aux ventes à la sauvette).
– Internet, mais attention, car vous ne voyez pas le modèle et vous perdez ainsi le plaisir de le choisir. N’oubliez pas le sac à sapin, bien utile et pratique… sur les 5 euros : 1,30 euro sera reversé à Handicap International.

Quelques conseils :

En choisissant votre sapin, vérifiez son pied. Il faut qu’il affiche une couleur bien blanche et soit dégarni au niveau de la base. Retirez ensuite un peu d’écorce pour le support. Vous pouvez acheter un pied de sapin avec une réserve d’eau que vous remplirez au préalable, ce qui contribuera à le garder en forme !