Mobilier au design singulier

mobilier-au-design-singulierDe l’entrée au salon, en passant par la chambre des enfants, la terrasse, la piscine ou les abords du jacuzzi, il y a forcément un endroit dans la maison où ces objets peuvent trouver leur place. Pourquoi, direz-vous ? Cela s’impose comme une évidence, lorsque l’on s’intéresse de plus près à l’origine du concept : adepte de produits pratiques et esthétiques, Virginie Letyrant a fait le pari, en 2012, de poser ses valises de cadre commerciale pour adopter la casquette de chef d’entreprise et s’installer à la tête de « Mes Ido », structure implantée en Lorraine, dont l’objectif premier est d’être instigatrice « d’Idées et Design pour Objets Singuliers ».Un grand mot, peut-être ! Mais une réalité avant tout, surtout lorsque que la présentation de la gamme s’impose child porn child porn bayan à vous.

mobilier-au-design-singulierD’emblée, le premier atout qui interpelle est la cohérence des formes, sobres et épurées, toutes marquées par de chaleureuses courbes arrondies. Cette douceur affichée capte l’attention et invite à pousser plus loin la présentation.
Rapidement, un autre argument s’impose : en plus d’être esthétiquement jolis, tous ces objets ont pour mission première de rendre notre quotidien pratique. Un exemple : où avez-vous l’habitude de poser votre parapluie ruisselant, le premier pas de la porte franchi ? Ou bien encore : que faitesvous de vos peignoirs ou serviettes de bains, à défaut de transats ou de chaises à proximité du jacuzzi ou de la piscine ? Et pour finir : que faites-vous de votre verre et de la bouteille lors d’une réception entre amis, où toutes les tables sont surchargées ?… Ce sont autant de questions qui s’estompent aujourd’hui et trouvent réponse parmi les trois objets déjà lancés, à savoir : le bar nomade, l’arbre à vêtements et le porte-parapluie.

Mobile à souhait, le bar nomade, réalisé en aluminium thermolaqué, se glisse partout, tant à l’intérieur, qu’à l’extérieur. Son plateau central accueille le seau à boisson et est entouré de huit corolles, points d’accueil de vos coupes ou de vos verres à cocktail.
mobilier-au-design-singulierCôté vêtement, vous aurez plaisir à déposer vos manteaux ou vos vestes sur l’une des quinze accroches de cet arbre réalisé soit en aluminium thermolaqué, soit en mdf. Ses branches basses permettent même aux tous petits d’accrocher leurs manteaux. Et son bac inférieur permet d’y déposer quelques petits objets.
Accessoire indispensable à placer dans l’entrée, le porte-parapluie allie l’utile à l’agréable, non seulement pour son look intemporel, ses deux niveaux d’accroche pour accueillir toutes les tailles de parapluie et son bac inférieur étanche, personnalisable selon vos envies.

mobilier-au-design-singulierCes trois créations sont susceptibles d’être déclinées dans différents coloris et de s’adapter à tout environnement, tant personnel que professionnel, comme l’entrée d’une boutique ou d’une entreprise en quête d’offrir à ses clients un accueil privilégié. Avec un point commun non négligeable, puisque Mes Ido a fait le choix de produire 100 % en Lorraine. Bref, un tas de bonnes raisons pour vous séduire et vous inciter à craquer, avant la sortie prochaine de nouvelles créations comme un arbre à bijoux en 3D.