« Mix and mache ! »

Bohème, scandinave, design, vintage, la déco ne se la joue plus solo ! En cette année de cinquantième anniversaire de Mai 68, nos intérieurs aussi font leur révolution, jusque dans nos vaisseliers. Cette année, on mixe, on mélange
les styles… Bref, on dépareille à tout va ! Assiettes, verres, couverts se marient à tous les styles pour ne plus s’ennuyer à table. Louis XVI risque une fois encore de perdre la tête.

 

La baronne Nadine de Rothschild va devoir réviser ses classiques. Fini la rigueur des tables bourgeoises, place aujourd’hui à la fantaisie et à l’imagination. Il ne vous reste plus que deux assiettes héritées de votre grand-mère et deux autres de la tante Zoé ? Pas d’inquiétude, le temps, ou plutôt la mode, travaille pour vous. Osez au contraire bousculer les codes et optez pour une vaisselle dépareillée.

Upcycling
Nous ne cessons de le répéter. La mode est au vintage, à la récup ! Aujourd’hui, on ne jette plus, on récupère et on modernise le « vieux ». N’hésitez pas à chiner des assiettes de différentes couleurs, dont les motifs renvoient encore à différentes époques. Osez le mélange des motifs, des couleurs et des textures afin de composer votre propre service de table. Pensez à faire de même avec vos verres et vos couverts mais gare à bien préparer votre effet. Le dépareillé ne veut pas dire laisser aller et encore moins bric à brac…Vous devez ainsi veiller à ce que les couleurs soient du même ton pour créer une harmonie, en combinant par exemple des assiettes blanches et d’autres aux couleurs
pastel. Vous pouvez aussi les personnaliser en utilisant la peinture, des rubans ou des morceaux de raphia. Cette idée
de vaisselle ne manque jamais de surprendre agréablement vos invités.

Un esprit maison d’antan
Courir les vide-greniers n’est pas la seule solution pour trouver de la vaisselle vintage. La tendance actuelle est à la porcelaine et la faïence blanche ou crème et aux motifs fleuris. Un style qui apporte à coup sûr une touche de convivialité et le souvenir des douceurs de nos grands-mères. Complétez par des verres à pied, des couverts en inox ciselés ou en cuivre esprit antique, et un plat à tarte sur pied. Pour la « final touch », sortez une jolie nappe fleurie ou brodée, des serviettes assorties, vous obtiendrez une table romantique à souhait.

La vaisselle fait le mur
Ce sont nos grands-mères qui seraient heureuses. Pendant des années vous avez regardé avec consternation, les murs du salon décorés d’assiettes. Et voilà que quelques années plus tard, nous faisons de même. D’accord, ce n’est pas la même chose me direz-vous et pourtant, notre vaisselle se retrouve bien à faire la belle au-dessus du canapé, dans l’entrée ou au-dessus de notre lit. Alors lancez-vous, sortez vos assiettes à fleurs, assiettes aux motifs géométriques, aux motifs végétaux, en porcelaine colorée, ronde, ovale ou carré… Accrochez vos trésors pour former
une fresque organisée comme une oeuvre d’art dans votre cuisine, votre salon etc.