Mise au point

Très tendance dans les années 1920, le terrazzo a traversé les époques avec des hauts et surtout, pas mal de
bas. Au début revêtement de sol, il est aujourd’hui utilisé partout. Les marques phares du moment, inspirés par
ses motifs mouchetés, vintage à souhait, l’ont dépoussiéré pour en faire l’un des matériaux les plus inspirants du
moment. Mobilier, linge de maison ou encore papier peint, le terrazzo fait mouche !

Le terrazzo, quèsako ?

Comme son nom l’indique, il nous vient tout droit d’Italie, de la province de Vérone très exactement, plus connue grâce à Roméo et Juliette que pour le terrazzo… Utilisé depuis l’Antiquité pour orner les sols, ce matériau se compose d’éclats de roche de différentes couleurs, comme le marbre, le granit, la nacre, ou encore de matériau de récupération comme le verre. L’ensemble concassé est ensuite lié à l’aide d’une poudre blanche puis, après, avec du ciment. Une fois séché, il est taillé et poli, d’où son aspect lisse et brillant. Ce procédé de fabrication fait que chaque production est unique. Le terrazzo, appelé parfois granito, se démarque par son aspect minéral et pailleté mais aussi par sa robustesse. Une fois traité, il ne demande que peu d’entretien. Il résiste même aux taches et à l’humidité. Bref, le terrazzo, la tendance qui ne vous laissera pas de marbre !

Un style très Art Déco

Très apprécié dans les années 1920, en pleine période Art Déco, le terrazzo envahit de nouveau nos sols, la cuisine et nos salles de bains. Il connaît une résurrection après la Seconde Guerre mondiale, car moins coûteux que le marbre, mais surtout dans les années 1980 avec le mouvement Memphis. Des designers italiens ont alors imaginé un style au combien décalé, excentrique même, avec le terrazzo comme matériau préféré. Trente ans plus tard, il séduit de nouveau les créateurs. Une mode d’inspiration mouchetée Has been pendant des années, le terrazzo est devenu source d’inspiration. Depuis 2015, les designers du monde entier le réinventent. On frôle même l’overdose ! C’est simple, il est partout. Chic et vintage, Hermès l’a utilisé à maintes reprises dans ses boutiques. L’épicerie branchée La Maison Plisson à Paris, lui a emboîté le pas. Quant aux jeunes designers, ils s’en donnent à coeur joie. Le terrazzo n’a plus de secret pour eux. Ils en ont fait un élément phare pour créer du mobilier, du linge de lit mais aussi de la vaisselle. Le papier peint ose également l’imprimé moucheté. Quant aux coussins et à la petite papeterie, ils ne sont pas en reste avec leurs couleurs et leur graphisme. Avec son côté rétro, le granito n’en est pas moins tendance. À l’origine, il utilise des matériaux cassés. Et si les inventeurs du terrazzo étaient tout simplement les précurseurs du « up-cycling » ? Une forme de recyclage avant l’heure en quelque sorte.