Le sol en couleur : hyper tendance

Rénover un sol intérieur permet de redynamiser toute une maison. La mode est actuellement aux sols colorés. Du bleu, du vert, du rouge, du jaune… Tout cela fait souffler un vent de fraîcheur et donne le plein d’énergie chez vous.

Souvent, le parquet d’un domicile se pare d’une seule couleur uniforme, ce qui peut rendre la décoration d’ensemble ordinaire, voire terne. Pour égayer votre sol, la solution est de le colorer de manière harmonieuse. On ne choisit pas un sol seulement pour des raisons pratiques mais aussi parce que l’on désire certains coloris qui influenceront tous les éléments de la pièce. Bienvenue dans un monde multicolore.

Le sol en moquette

Ici, il est conseillé de varier la couleur en fonction de la pièce, de la couleur des murs et du mobilier. Dans tous les cas, il sera essentiel de bien associer les teintes entre elles. Rien n’est plus inesthétique que d’avoir plusieurs coloris qui sont dissemblables. Pourquoi ne pas envisager la pose de quelques tapis au gré de vos envies ! Un ensemble jaune donnera au séjour un côté lumineux appréciable. On pourra lui préférer un vert plus reposant. Les possibilités sont légion.

Foncé : vive les contrastes

Dans ce choix, la gamme des teintes est plus réduite. On aura toujours la possibilité de mettre un parquet de couleur sombre pour les pièces de réception (séjour, salon) et opter pour une tonalité plus claire dans les chambres, la cuisine, la salle de bains. Là encore, le positionnement de tapis qui donneront du tonus aux pièces et protégeront les parquets est tout à fait indiqué. À propos des sols foncés, ils sont une base idéale pour faire naître des contrastes. Ils sont parfaits en combinaison avec des murs clairs et d’autres couleurs foncées utilisées comme accessoires. Évitez le blanc froid et optez davantage pour du blanc cassé ou du blanc légèrement pigmenté. Tous les coloris s’associent très bien à des tonalités sombres, pensez aux couleurs vives : effet dynamique assuré. Attention à l’excès de couleurs sombres : la luminosité et l’atmosphère de la pièce en pâtiront.

Le sol de couleur clair

Les sols clairs reflètent la lumière. La pièce semblera soudain plus lumineuse et plus grande. Les tons clairs sont purs, apaisants, intemporels. Mêlés à des murs de couleur froide, ils dégagent un effet sobre. Cependant, il faudra garder de la mesure : plus le sol est blanc, plus l’ambiance est froide. Les meubles foncés s’harmonisent bien avec un sol clair pour une touche d’originalité.

L’appel au pro

Si vous ne vous sentez pas d’attaque pour passer à la phase pratique, mieux vaut faire appel à un artisan. Celui-ci aura tout autant la maîtrise des nombreux gestes techniques que le précieux rôle de conseil qui vous guidera dans la concrétisation de vos travaux. Les étapes suivantes sont à ne pas négliger : établissement de plusieurs devis pour dégager le meilleur rapport qualité/prix, choix du professionnel avec tous les paramètres d’exécution des opérations et tarifaires établis. Autres questions : qui se chargera de l’achat des matériaux ? Quelle quantité ? Quel volume ? Aujourd’hui, les grandes surfaces de bricolage proposent des articles à prix de gros pour les particuliers. Voyez aussi du côté des promotions et remises fréquentes.

Sol coloré = jolie déco

Des peintures permettent de changer la couleur d’un sol en quelques heures seulement. Elles peuvent habiller avec élégance et aisance les parquets, les planchers, les escaliers. Le panel des nuances est vaste. Les mélanges de couleurs viendront harmoniser la déco générale avec les meubles et objets. Si vous n’avez pas envie de recouvrir la totalité de votre parquet avec une couleur vive, il existe des peintures transparentes qui font briller le sol et le protègent. Pour un sol en ciment ou en béton, le rouge est généralement le plus commun. Alors, pour donner du peps à votre intérieur, plus d’hésitation : offrez un sourire coloré à vos sols.