Le cuivre se la joue chic

Comment ne pas succomber aux innombrables articles décoratifs en cuivre qui paradent dans les vitrines et étals des boutiques branchées ? Le cuivre revient en force. Quand le charme d’antan se marie avec le design d’aujourd’hui. Pour le plaisir des yeux.

Le cuivre dans la déco intérieure

Couleur chaude, le cuivre s’adapte aux intérieurs classiques et traditionnels. Il trouve sa place dans chaque pièce de la maison. On peut l’apprécier sur les faïences de la salle de bain, dans les objets déco et les luminaires du salon et de la chambre, sur les ustensiles de cuisine ou encore sous forme de peinture ou les tissus décoratifs. Durant très longtemps, le cuivre était présent dans les habitations, essentiellement au niveau des tuyauteries et du matériel de cuisine. Actuellement, il est détourné, retravaillé et réexploité et a pris une place plus large : luminaires, bougeoirs, horloges, corbeilles à papier, vases, chandeliers, miroirs… L’objet le plus commun dans une déco prend alors une autre dimension, quitte sa discrétion et se montre aux yeux de tous. Les meubles n’échappent pas à ce relooking : buffets, commodes, meubles à chaussures, chaises, encadrement de télévision… Le cuivre est par ailleurs une couleur qui satine les rideaux comme les coussins.

La cuisine cuivrée

Si à l’époque de nos grands-mères, les casseroles étaient souvent en cuivre, le penchant actuel est d’ajouter des éléments décoratifs cuivrés dans la cuisine. Les nouveautés apparues sur le marché visent à libérer les esprits créatifs et à embellir l’univers culinaire. Les designers ont multiplié les collections à cet escient. Les plaques en cuivre et les cassorelettes ont remis le cuivre aux fourneaux. Les services de table, en particulier les plats en cuivre, apportent une touche lumineuse. Également, un luminaire en cuivre suspendu sera du plus bel effet. On peut aussi vouloir désirer une ambiance 100 % cuivrée. Pourquoi ne pas se faire installer une cuisine intégrée tout en cuivre ? Quant au revêtement mural, il peut très bien être réalisé à l’aide de plaques cuivrées : toute la cuisine profitera d’une brillance de bon goût. Partout dans la maison 2014 voit donc le cuivre pousser les portes des maisons et s’y installer. Selon les aspirations de chacun, il est une chose certaine : que cette couleur soit présente sur des coussins ou les meubles, elle confère à l’intérieur des tons qui iront de l’authentique à la modernité. Les teintes cuivrées s’utilisent aussi sous forme de peinture ou grâce à des tissus. Sur un meuble, un objet de décoration, de la vaisselle ou au cœur d’une présentation florale, elles réchauffent l’atmosphère et donnent une touche supérieure à la maison. Que l’on choisisse de détourner les marmites de nos aïeuls ou des tuyaux chinés, le résultat déçoit rarement. Le cuivre peut avoir sa place de manière originale. Tout comme les meubles anciens, les ustensiles de cuisine peuvent être récupérés, restaurés et utilisés comme déco. D’autre part, les tuyaux de cuivre font leur grande réapparition dans les demeures : pratiques et esthétiques, ils présentent un chic certain. Enfin, pour les fêtes de fin d’année, le cuivre prendra bien sûr sa place sur la table de réception. Entre l’or et l’argent : il est la couleur festive par excellence.

Astuce en cuivre

Les férus de décoration voudront peut-être ajouter des reflets lumineux dans leur intérieur. Dans les magasins de bricolage existe un enduit métallique qui adhère à tous les types de surfaces : bois, fer, plâtre, carreaux. Commercialisé sous forme de poudre, il ne lui faut qu’un additif aqueux pour devenir la plus malléable des peintures à appliquer au pinceau. Un bon calcul de la quantité à utiliser, un pinceau adapté au support à peindre, quelques coups de pinceau : l’ambiance cuivrée apparaît dans toute sa beauté.