Le bois, ce dur à cuire

Quelle que soit l’époque, le bois a toujours su s’adapter aux modes pour se glisser à table. Si aujourd’hui il n’est plus verni, il rassure toujours autant et réchauffe nos cuisines par tous les temps. Clair, brut, patiné ou blond, le bois se remet aux fourneaux pour une déco cuisinée à toutes les sauces.

Le bois, intemporel et résistant, revient en force dans les cuisines. Pourtant, il en a vu de toutes les couleurs. Verni à outrance dans les ambiances rustiques, il s’est retrouvé sur le banc de touche pendant quelques années. Aujourd’hui enfin, il prouve qu’il a un grand pouvoir d’adaptation.

Quand le bois croise le fer
Le bois est l’allié du métal dans une cuisine industrielle. L’idée est de l’utiliser en version brut, avec ses irrégularités. Rarement utilisé du sol au plafond, il est surtout présent dans le mobilier. Meubles de métier, grande table en bois accueillante camperont le décor.
Ajoutez-leur des matériaux bruts comme l’acier, le verre ou la brique. En guise d’assises, optez pour de grands bancs ou pour des chaises métalliques (genre Tolix). Pensez également à utiliser le bois pour créer un îlot central. C’est la pièce maîtresse d’une cuisine loft. Il meuble les grands espaces tout en les délimitant en respectant une certaine harmonie.

Le bois en version contemporaine
Le bois n’a plus cette image vieillotte qu’il a traînée derrière lui pendant des années. Il mise sur sa sobriété pour donner du caractère à une cuisine moderne. Le mobilier sera alors réalisé dans des teintes claires, avec des façades lisses, la plupart du temps sans poignée.
Des meubles laqués s’intégreront parfaitement à une structure en bois. Enfin, privilégiez les couleurs complémentaires pour mettre en
valeur le bois : le noir pour les essences claires et le blanc pour plus de modernité. Le beige, plus neutre, apportera davantage de
sobriété.

Le bois dans une cuisine campagne chic
Attention à ne pas retomber dans un total look rustique ! Oubliez définitivement les clichés comme les cigales, le bleu et le jaune pour un style provençal. Cuisine de charme ne veut pas dire cuisine vieillotte.
Vos vieux meubles de cuisine peuvent avoir une deuxième vie à condition d’être relookés. Pensez à changer les poignées, à remplacer les placards hauts par des éléments plus modernes comme des caissons par exemple. Un nouveau plan de travail apportera également un peu plus de modernité. Enfin, pensez à apporter des touches très nature pour le côté champêtre avec des pots en verre, des dames-jeannes, des accessoires en rotin et surtout quelques plantes vertes.

Le bois objet de décor
Le bois peut jouer plusieurs rôles dans la cuisine. Il est utilisé en priorité pour le mobilier mais nous pouvons aussi le retrouver au sol ou alors uniquement sur les murs. Prenez garde à ne pas l’utiliser à outrance pour éviter l’overdose. Quoi qu’il en soit, il reste un matériau fragile, sensible à l’eau et à la chaleur. Le hêtre, aux pores plus fermés, sera plus résistant qu’un chêne. Mais, que ce soit au sol, comme plan de travail ou pour une crédence, il doit être protégé.
Seul un joli stratifié associera la résistance à l’esthétisme.