La couleur dans tous ses éclats

la-couleur-dans-tous-ses-eclatsLes goûts et les couleurs reflètent les époques et leur climat ambiant.Il y eut des années folles, hautes en couleur, et des périodes de morosité escort mersin où l’on se cantonnait à une palette neutre. Il y eut des vogues de teintes franches, demi-teintes ou naturelles. Aujourd’hui l’inspiration vient de tous les styles, tous les horizons et tous les temps. On affiche ses couleurs sans se laisser intimider par les diktats de la mode. Vertus et influences leur sont reconnues sur nos humeurs et notre bien-être ; le jaune met en appétit, le bleu apaise, le rouge stimule, le noir attriste. Aussi, elles ont engendré thérapie et théories, dont le fameux “l’Art de la couleur” du peintre suisse Johannes Itten. Alors exprimons librement nos couleurs et défions les couleurs du temps, mais avec une certaine maîtrise.

C’est avant tout la lumière qui dicte ses choix car elle impacte sur les volumes et la convivialité d’une pièce, et influe sur la perception visuelle. On peut vouloir l’accentuer ou l’atténuer pour élargir ou confiner l’espace, que tout apport de couleur va densifier. Puis, la nature des pièces donnera le ton. Celles vouées au repos doivent envelopper en douceur, tandis que celles d’apparat, la salle à manger ou l’entrée, peuvent être plus spectaculaires et s’empourprer, par exemple. Les tons chauds font gagner en intimité et en chaleur ressentie, alors que les froids apaisent et agrandissent.

La gamme froide des gris, verts et bleus, compte aussi une infinité de nuances chaudes, comme certains jaunes ou orangés acides sont froids. Un juste équilibre entre elles est essentiel à une bonne équation. En vue d’un décor harmonieux, on associera au maximum trois teintes dominantes et leurs déclinaisons, pour plus de subtilité et de musicalité. Dans un intérieur en technicolor, on jouera des contrastes de coloris bigarrés, édulcorés de noir ou blanc. Tandis que l’on ravivera une neutralité de beige, trop convenue, par quelques touches emblématiques, comme le bleu Klein, le bleu Majorelle, le rouge Hermès. L’association de couleurs complémentaires, à quelques nuances d’ingénuité près, assure un accord parfait et lumineux, comme le corail et le bleu nuit. Toutefois, certains mariages inattendus comme le turquoise et le grenat peuvent s’avérer heureux. Les plus hésitants opteront pour un chatoiement de couleurs rompues, caca d’oie, bleu Prusse, kaki, et de gris teintés, parfait écrin pour qu’éclatent quelques pièces singulières au jaune ou rose vifs. À chacun d’établir sa charte des couleurs suivant sa personnalité.

la-couleur-dans-tous-ses-eclatsLa variation des textures et des effets est aussi source de vibrations intéressantes. La couleur s’exprime par sa confrontation avec les autres et sa finition ; le mate l’absorbe alors que le brillant la renvoie. Aussi pour prévenir toute discordance, il est recommandé de faire des essais au préalable, in situ, à l’aide d’échantillons et de pots testeurs.

Laissez libre cours à vos ardeurs chromatiques et dévoilez la couleur de vos sentiments dans votre intérieur !