L’interrupteur fait sa révolution

// Dans l’intimité de son intérieur, chacun donne libre cours à sa créativité dans la décoration. Chaque pièce reflète bien-être, inspiration, chaleur … quand vos interrupteurs deviennent des objets design. Julien Houillon, responsable commercial de la région Lorraine de la société Legrand, met en lumière un secteur qui bouge.

Longtemps réduit à sa fonction première et confiné dans une grande discrétion, l’interrupteur subit actuellement un véritable lifting. Il est aujourd’hui totalement intégré dans la décoration d’une pièce. Clairement, la tendance est aux modèles colorés et aux matériaux parfois inattendus.

Faire le bon choix

Opter pour le bon interrupteur est compliqué quand on ne connaît pas l’étendue de l’offre. Legrand propose 40 plaques de finition, rien que pour le secteur résidentiel. Il faut d’abord s’assurer que son installation électrique répond à la réglementation en vigueur : nombre minimum de prises de courant dans chaque pièce afin d’éviter d’avoir une installation sous-calibrée, accessibilité pour les personnes en situation de handicap. D’autres questions se posent : emplacement en intérieur ou extérieur ? Pièce humide ou non ? Puissance souhaitée ? Effet déco désiré ? Budget ? Pour quel utilisateur, enfant, personne âgée ? L’interrupteur simple commande un seul point lumineux. Dans un couloir, dans une pièce avec une entrée et une sortie, on utilisera un va-et-vient dont les interrupteurs commandent un seul point lumineux. Enfin, quand il y a plus de deux points de commande dans une pièce pour un même point lumineux, on installe des boutons poussoirs, raccordés à un télérupteur.

Des matières et des couleurs

La gamme des interrupteurs s’est décuplée. On trouve d’abord des classiques modèles carrés en plastique. Des petits boutons de commande, on est passé aux interrupteurs de plus grandes tailles pour les rendre plus accessibles. Il existe une offre croissante de modèles en couleur pour accompagner la tendance déco, de teintes discrètes – sable et taupe –, à d’autres plus flashy. Le blanc aussi se décline désormais en diverses apparences. Le choix de l’interrupteur se fait en introduisant une couleur nouvelle apportant un contraste ou accentuant une couleur déjà existante qui s’harmonisera avec une autre dominante, en jouant sur le dégradé, la sublimation d’un détail. Par ailleurs, se sont développés les interrupteurs matières. Legrand s’est placé sur cette innovation en devançant la tendance actuelle : ardoise, marbre, métal, bois, porcelaine, terre cuite, cuir, verre, corian. De l’entrée de gamme au haut de gamme, chacun s’approprie et personnalise son interrupteur.

La nouvelle génération

Simple, double, silencieux, à levier, tactile, à effleurement, à variation, automatique : l’interrupteur du XXIe siècle facilite la vie de ses utilisateurs, qui demandent une sécurité maximum. Des commandes numériques travaillent en basse tension, quel que soit le nombre de points de commande. Elles peuvent prendre la forme d’un interrupteur au look traditionnel ou bien d’un mini écran tactile, et fonctionnent en envoyant un signal numérique au système domotique de la maison. On peut alors créer différentes ambiances lumineuses. Ce système permet aussi de gérer la lumière à distance, via son téléphone portable, par exemple. La tendance est aux gammes complètes d’appareillages, où tous les produits se rejoignent dans la même esthétique : prises de courant faible et fort, prises de téléphone, commande de chauffage, boîtier d’alarme, commande de volets roulants … On voit aussi arriver des interrupteurs rétro-éclairés, pratiques la nuit. L’autre évolution est l’intégration de toutes les commandes en un seul interrupteur qui devient une plateforme de commandes.

Plus-value écologique et économique

L’installation de ces nouveaux types d’interrupteurs permet des gains d’énergie, ainsi rationalisée pour un meilleur usage, et une réelle prise en compte de la logique environnementale. Egalement, elle met davantage en valeur le travail des installateurs électriciens, formés en synergie avec un fabricant comme Legrand, qui réalise le produit dans toute sa chaîne de conception. Ultime recommandation : des conseils quant à une future installation ? Ne jamais hésiter à faire appel à un professionnel avéré connaissant le métier.