Increvables et fières de l’être !

Vous n’avez pas la main verte ? Rassurez-vous des plantes miracles existent. Elles résistent à tout (ou presque) ! Manque de soleil, de chaleur, d’arrosage, elles sont prêtes à tout endurer. À croire que ce sont elles qui vont nous rendre la vie dure ! Petit tour d’horizon de ces belles plantes faciles à vivre.

Le Yucca d’intérieur
Venue tout droit d’Amérique centrale, cette plante exotique n’a qu’une seule exigence : être près d’une fenêtre pour profiter des rayons du soleil. L’hiver, elle est en quasi-hibernation et se contente d’un arrosage tous les dix jours. Petit bémol en revanche l’été. Elle réclame à boire tous les deux à trois jours mais compte tenu de sa taille, on ne risque pas de l’oublier !

Le Sansevieria
Cette plante d’intérieur d’origine africaine résiste à la chaleur et se contente de quelques gouttes d’eau. Elle déteste d’ailleurs les arrosages excessifs. Fièrement installée dans un pot aux jolies couleurs, le Sansevieria et ses longues tiges aux nuances de vert fera bon ménage avec d’autres plantes aux teintes plus pâles.

L’Aloe Vera
La plante tendance du moment ! Et ça tombe bien car elle est aussi hyper résistante. Elle s’adapte à tout : à l’intérieur comme à l’extérieur, en pot ou en pleine terre sans exigence particulière. Et ce n’est pas tout puisqu’elle permet aussi d’assainir l’air ambiant.

Le Cactus
Il apporte du piquant à nos intérieurs au propre comme au figuré ! Mais pour serattraper, le Cactus est très facile à garder en vie. Habitués aux climats capricieux des zones désertiques, il résiste aux fortes chaleurs et à la sécheresse. N’hésitez pas à les accumuler en jouant sur les formes et les tailles.

Le Philodendron
Cette géante au grand cœur (comme la forme de ses feuilles d’ailleurs) est un modèle de résistance. Elle prend d’ailleurs très vite de l’ampleur, trop même parfois et il faut savoir la dompter pour éviter qu’elle ne nous envahisse. Le Philodendron est facile d’entretien. L’hiver, il se repose et pendant les beaux jours, il faut seulement veiller à ce que la terre reste humide en surface.

L’Aspidistra
Ses longues feuilles vertes cachent parfois des trésors. Si l’Aspidistra est verte une majeure partie de l’année, elle dévoile parfois une fleur blanche ou pourpre en forme de coque. Le manque de soin ne lui fait pas perdre son éclat car elle fait partie des plantes d’intérieur les plus robustes.

Les Succulentes
Rien que pour leur nom, elles valent le détour. Comme les cactées, les succulentes sont des plantes qui s’accommodent de tous les climats. En revanche, contrairement à ceux-ci, elles sont moins agressives en apparence. Elles n’ont ni piques, ni épines mais sont parfois recouvertes de poils fins, plus agréables au touché. Appelées également plantes grasses, même si elles ne contiennent pas de gras, elles s’arrosent peu et supportent les variations climatiques et les terres arides.