Exercice de style

Entre les deux mon coeur balance… D’un côté le rustique, de l’autre le contemporain.
À priori, ces deux styles sont aux antipodes l’un de l’autre. Pourtant, ils peuvent faire bon ménage, notamment dans la pièce à vivre, à condition de respecter quelques règles. Qui sait, Louis-Philippe aurait peut-être adoré les créations de Philippe Starck dans son salon !

Le mélange des styles est dans l’air du temps, y compris en matière de décoration. Prenons par exemple le rustique avec ses parquets grinçants et ses meubles de famille. Seul dans un salon, il fait son âge. Ajoutez-lui quelques belles pièces contemporaines et il perdra facilement dix ans. L’inverse est valable également.
Un salon 100 % contemporain risque de manquer de chaleur, de ce petit côté cocooning que nous aimons tant. En résumé, pour un mariage réussi, il suffit de prendre ce qu’il y a de mieux à l’un et à l’autre.

Priorité aux bois clairs
Les matériaux sont les plus faciles à marier, à condition de ne pas en faire des tonnes. Dans une maison ancienne, conservez des éléments en bois. Poutre, escalier, plancher, sont les meilleurs amis du style contemporain. Associez à des murs blancs et au mobilier design, ils apportent chaleur et authenticité. Prenez seulement le temps de les blanchir pour les rajeunir et relookez vos meubles vernis car ceux-là sont définitivement has been ! On oublie bien sûr le «tout bois» qui caractérise trop le style rustique… C’est la même chose pour les sols en pierre de pays ou pour les carreaux de ciment, très tendance. N’hésitez pas à apporter quelques touches de modernité avec des meubles design, des lampes déco et des tapis berbères.

Les nouveaux matériaux donnent un coup defouet à l’ancien
Les matériaux plus branchés, comme les pierres composites ou le Corian et les sols en béton ciré mettront en valeur l’armoire de votre grand-mère ou le buffet de la tante Zoé. Autre matériau en vogue : le métal. Il donne tout de suite le ton et traîne derrière lui un lourd héritage industriel. Armoires, buffets, tabourets, suspensions, le métal se décline sous toutes les formes et s’intègre parfaitement à la pierre.

Des couleurs en fusion
Le choix des couleurs jouent un rôle important dans la réussite d’un mélange de style. Elles harmonisent l’ensemble ou au contraire, appuient là où ça fait mal ! Trop de couleurs mal associées peuvent vite transformer le lieu en un salon bariolé. Des teintes uniformes serviront de lien entre les différents styles. En peignant en blanc des éléments de décoration traditionnels tels que les moulures par exemple, on va les atténuer tout en imposant une ligne épurée. On peut également apporter quelques touches de couleurs pour habiller un pan de mur par exemple.
Gare toutefois à conserver une certaine harmonie dans toute la maison au risque de donner dans le style rococo plus que dans le shabby chic.