Cuisine en bois : l’atout écolo

C’est l’une des grandes tendances 2015 : le bois renouvelle le mobilier de cuisine. Le bois, certes, mais plus comme du temps de nos aïeuls. La noble matière s’associe avec l’inox et se décline en coloris divers. Une certitude : ces nouvelles cuisines donnent du tonus à votre intérieur !

Le bois dans la cuisine

En ce temps d’incertitudes socio-économiques, la maison (et sa décoration) est devenue un refuge comme autant de valeurs à faire perdurer. On chouchoute son intérieur. Pièce privilégiée par excellence : la cuisine. La priorité est à lui conserver sa convivialité, son accueil. Le bois est un matériau chaleureux qui a cette capacité à transformer l’atmosphère d’un endroit. Il ne faut pas chercher plus loin le succès actuel de la cuisine en bois.

L’aspect écologique

Le bois brut et massif est un matériau particulièrement agréable au toucher. La chaleur de sa structure, la douceur de sa texture, ses fibres naturelles sans rugosités ni aspérités créent un contact de sensations avec la peau humaine. On voit, depuis quelques années, l’arrivée de nouvelles essences de bois dans les cuisines. Venues d’Amérique, d’Afrique, d’Asie, elles apportent fraîcheur, styles incomparables, odeurs teintées d’exotisme. Les plantes à fleurs odorantes dont sont constitués les végétaux de bois sont une invitation au voyage. Le bois exotique a poussé avec élégance la porte de nos cuisines.

De toutes les couleurs

Les couleurs terre ont actuellement les préférences des consommateurs : marron, noir, beige. La cuisine prend ici une nouvelle dimension. Qu’il soit clair chêne, hêtre, érable, frêne ou de couleur plus foncée avec des tons crème ou moka, le bois présente une riche palette qui s’adapte à toutes les envies et à tous les décors. Très demandées : les inspirations scandinaves, asiatiques et africaines. La propension est à faire rentrer dans la cuisine des matériaux naturels en les mélangeant avec des métaux ou des synthétiques. Deux maîtres-mots servent de guident dans cette recherche de symbiose : le bien-être et l’esthétisme.

En bois et si modernes

La cuisine en bois et en métal. Il s’agit là du style nommé industriel. Caractérisée par des matériaux froids, rouillés ou usés comme le métal brut et le bois patiné, cette tendance se dessine au travers un plan de travail en bois vieilli, de l’électroménager en métal et des nuances grises et noires. On trouvera avec un peu d’astuce quelques agréments charmants dénichés lors des brocantes sous forme d’objets en tous genres.

La cuisine en bois et en inox. Brut et froid, l’inox rappelle le décor des cuisines des professionnels. Si on mélange cette allure métallique avec un bois tendre et chaleureux, on donne vie à une cuisine à la fois moderne et authentique. Particulièrement recommandée pour les maisons familiales, la cuisine en bois et en inox a l’avantage des matériaux qui ne sont pas altérés par le temps qui passe. On peut ici mettre une touche de déco vintage avec des objets de récupération et des chaises en bois dépareillées. À l’inverse, la carte de la modernité s’affichera avec des accessoires en inox et des meubles de couleur métallique.

La cuisine en bois et blanc. Arrivée du Nord de l’Europe, la déco scandinave s’invite dans les intérieurs et bien sûr dans la cuisine. Là, les portes des meubles prennent des tons bois clair couleur miel. Le type de revêtement en bambou ou cèdre sera adapté. On peut ajouter un plan de travail en céramique ou en bois teinté de blanc. La cuisine gagne en modernité, clarté et lumière. Dans une ambiance épurée et relaxante, du mobilier blanc en bois et le moins d’accessoires possibles seront du plus bel effet : simplicité et raffinement. Ainsi, les cuisines massives d’antan se déclinent aujourd’hui dans des modèles aux lignes épurées et aériennes. Cette pièce de vie trouve une nouvelle jeunesse.