Clair comme le cristal

Clair comme le cristal

Né en Angleterre, au siècle des Lumières, le cristal incarne, depuis plus de deux siècles, un prestigieux savoir-faire français. C’est en Lorraine, où il est une tradition transmise de génération en génération, qu’il prit tout son essor. Exaltées par les prouesses techniques en matière de cristallo de Murano et de cristal de Bohême, d’anciennes verreries s’élevèrent bientôt en cristalleries de renommée mondiale.

Le prodigieux verre cristallin résulte d’un savant dosage de sable fin extra-blanc, de potasse et d’un minimum de 24 % de plomb, fusionnés à 1450°C, lui conférant son poids, sa sonorité et sa réfraction à la lumière. Entre feu et eau, il se façonne à plusieurs mains de maîtres verriers. D’abord travaillée à chaud, la matière incandescente et malléable, se souffle, s’étire, se coupe, se fixe, en un temps compté. S’ensuivent les opérations à froid, confiées à de virtuoses tailleurs, graveurs et doreurs. Ce verre limpide et résistant se prête, indistinctement, à la coloration dans la masse, à l’overlay (fines couches de couleurs feuilletées puis taillées jusqu’à la transparence), à la gravure à l’acide. De cette pâte molle naissent d’élégants verres, coupes, vases, drageoirs, carafes, candélabres, flacons, presses papier, millefiori, bougeoirs, bestiaires, boules, tous soumis au même rituel. Quelques raffinements supplémentaires leur assigneront de l’exceptionnel : des tonalités de pierres précieuses, des rehauts d’or ou d’émail, des courbes et arabesques ciselées, sablées. Ce travail d’orfèvre à main levée, observant scrupuleusement les méthodes traditionnelles, rend chaque pièce unique.

Clair comme le cristalQuand le cristal se donne en spectacle, son éclat étourdissant révèle chaque objet comme une illusion. Les lustres ruisselant de perles et de pendeloques étincellent, la table se magnifie sous une profusion de cristaux. Modèles légendaires, galbes graciles, tournures baroques, taille diamant, au luxe extrême, se déploient en toute légèreté. Envoûtant et solennel, le cristal sublime l’ordinaire, anoblit le bois, illumine comme un filtre de lumière.

Au fil du temps, formes et décors se sont épurés en une simplicité géométrique, cubiste, voire une modernité absolue. Sous l’impulsion créative de designers contemporains, les collections des différentes manufactures ont ainsi évolué, mais sans rupture de style. Dès lors chacune possède son propre musée, y présentant son savoir-faire séculaire, ses pièces originales. Certains objets de culte sont baptisés, millésimés, numérotés ou pièces uniques, destinés aux collectionneurs et musées du monde entier. Ce brillant patrimoine témoigne de l’art de vivre à la française.