Ça va briquer !

Un mur couvert de briques dans un séjour lui conférera un aspect aussi bien contemporain, qu’ancien ou naturel. Le must du moment est le choix de la brique rouge. Votre déco ne sera alors plus la même et dégagera un indéniable cachet. Atout charme assuré.

La brique multipratique

Propriété première du matériau brique légère : son ultra résistance au feu. Il demeure un isolant naturel hyper performant. Deux aptitudes qui ont de quoi rassurer à bien des égards. Naturellement poreuse, la brique préserve la qualité de l’air intérieur de par ses capacités d’ absorption. Dans le registre décoration, une palette diverse de couleurs va de pair avec un mur de brique rouge : gris foncé ou perle, beige, jaune, blanc, mauve, rose. C’est selon les aspirations de chacun. Quant à la question des sols, tous peuvent convenir : du lino, du grès, du carrelage blanc, du béton, de la moquette, du parquet. Le mobilier à associer avec un mur de brique rouge n’est pas très compliqué à trouver : meubles en bois, en métal, en verre, canapé et fauteuils en cuir, tissu gris, rouge, à fleurs, marron, velours. Le panel est vaste. On dit souvent que le caractère des meubles se trouve renforcé dans un tel décorum.

Place aux travaux

Un mur en brique classique pourra avoir une épaisseur de 20 centimètres (avec enduit). Pour perdre le moins de place, il est conseillé de couvrir le mur de plaquettes de parement. Elles sont souples, aisées à travailler et à poser, d’épaisseurs moindres de 2 cm. Avantage : elles ont les mêmes propriétés que les briques et peuvent être placées sur un mur recouvert de ciment, de plâtre, de bois, de béton. Une pose sur un mur peint nécessitera de gratter d’abord la peinture (ou d’appliquer une sous-couche). Sur du papier peint, il faudra arracher le papier et préparer le mur. Ces opérations effectuées, on peut désormais disposer les plaques de parement par collage. Matériel requis : une brosse métallique, une colle spéciale plaques de parement, une spatule crantée. Ne pas s’éloigner des notices de réalisation : c’est un gain de qualité et de temps. Une fois les travaux opérés, laissez sécher 24 heures, avant un dernier affinage et le nettoyage final. Ces travaux demandent de la minutie et de la patience. Pour embellir un salon et accentuer son standing, il est possible de coller du papier peint imitant idéalement le mur de brique. Les étals des commerces spécialisés présentent une large gamme.

Le grand nettoyage

L’entretien courant de la brique se fait en la brossant puis en l’aspirant régulièrement. Le nettoyage du mur est aisé avec une éponge imbibée d’eau et de cristaux de soude avant de rincer. On enlèvera de même les tâches avec une brosse imprégnée d’eau chaude et additionnée de bicarbonate de soude. Le rinçage suivra mais pas à grande eau.