Bienvenue dans la 3e dimension.

L’univers de la 3e dimension est plus communément appelée 3D. Elle permet grâce à des logiciels dédiés de créer toutes sortes d’objets, avec des multiples variables. Ouvrons les portes d’un monde créatif infini.

L’univers 3D

3D est l’abréviation de trois dimensions : la longueur, la largeur et la profondeur. Contrairement à la peinture, au dessin, à la retouche photo, le logiciel prend en compte une 3e dimension. Concrètement, faire la 3D signifie que l’on est assis devant son ordinateur et que, par l’apport d’un logiciel spécifique et une souris, on va pouvoir donner naissance à des formes très diverses (une maison, une voiture, une table, un animal…), les colorier et réaliser une animation. Les logiciels 3D sont utilisés dans l’industrie en conception assistée par ordinateur (CAO) et par les infographistes qui conçoivent des scènes de jeux vidéo, des animations pour le cinéma ou des présentations d’environnements de réalité virtuelle. Dans le secteur professionnel, l’intérêt est de pouvoir simuler des idées de construction, d’aménagement ou d’ameublement dans le monde virtuel avant de les mettre en œuvre dans le monde réel. Les options peuvent ainsi être testées et partagées.

Passer à la création

Dessiner des objets en trois dimensions, ce n’est pas si difficile à faire, à condition de choisir les bons outils. Sur le marché, il existe une gamme large de logiciels intelligents qui peuvent être scindés en trois familles d’accessilité.

Les logiciels pour amateurs. Ils sont généralement gratuits et disponibles en ligne. Proposés par les magasins d’ameublement, ils permettent aux clients d’aménager leur intérieur avec les produits commercialisés dans la surface de vente. Les clients peuvent mieux se rendre compte de l’effet des produits sélectionnés dans leur maison. Finalement, l’utilisateur peut obtenir un devis de son projet en cliquant sur la touche appropriée.

Les logiciels pour les semi-pros. Ils sont plus difficiles à maitriser et permettent de simuler un ameublement ou une décoration mais également de transformer la structure de sa maison, de créer des ouvertures supplémentaires et d’en générer des plans utilisables par le maître d’oeuvre ou les artisans.

Les logiciels pour les professionnels. Ils sont réservés aux personnes ayant suivi une formation en architecture. Ce sont des logiciels CAO pour l’architecture qui incluent la possibilité de modéliser et visualiser en 3D.

Imprimer sa réalisation

Générer une image en 3D repose sur deux étapes fondamentales. Dans un premier temps, la modélisation. On réalise les objets en trois dimensions comme une sculpture virtuelle. Ensuite, le réglage des matériaux. C’est là que l’on peint les objets pour les faire ressembler à des matières réelles (plastique, verre, métal) ou leur conférer un style particulier (cartoon, fantastique). Dès lors, il n’y a pas besoin d’une imprimante 3D pour imprimer ses premiers objets. Une connexion Internet est suffisante. Il convient d’envoyer son modèle à un service d’impression en ligne : on le reçoit par la Poste quelques jours après. La manœuvre n’est pas compliquée. On convertit son objet en fichier 3D au format STL (STereoLithography). On le poste ensuite sur le site web de l’imprimeur. On sait dans l’instant si l’impression est possible ou si l’objet est incompatible. La réponse est positive ? Parfait. On détermine un matériau : plastique monochrome ou multicolore, métal, céramique, or, argent… Qualité et réalisme sont en général surprenants. Les imprimantes 3D professionnelles sont beaucoup plus précises que les imprimantes classiques. Concernant les tarifs, cela reste du domaine du raisonnable… quoique variable selon les sites français ou étrangers. La toile permet une vision claire des choses. Ne jamais hésiter à contacter directement les services avant toute commande. Finalement, le 3D n’a qu’une limite : celle de l’imaginaire.