AU NOM DE LA ROSE

Qu’il soit poudré, nude, abricot, fuchsia ou gold, le rose est une des couleurs les plus tendances du moment.Relégué jusqu’à présent dans les chambres des petites filles en fleurs, il s’émancipe pour rejoindre les pièces istanbul bayan arkadaş de vie. D’un coup de palette magique, il fait monter le rose aux murs sans pour autant bouder les autres teintes.

Doux, relaxant, le rose apporte chaleur, confort et cocooning. Mélange de rouge et de blanc, il se décline dans une multitude de nuances, apaisantes ou stimulantes. Pantone lui a redonné des couleurs en nommant le «rose quartz» couleur 2016. Depuis, il se permet tout, au presque. Par ailleurs, stigmatisé comme strictement féminin, le rose fait fi de sa réputation pour aller titiller la sensibilité du plus mâle de nos mâles. Tatoués, velus, chevelus ne boudent plus leur plaisir à se prélasser sur un «Daybed» rose poudré, sans le moindre complexe ! Mobilier, linge de maison, murs, petite décoration, en rosissent de plaisir pour un effet bonne mine.

La guerre des roses
Sortez les nuanciers, le rose déploie sa palette ! Poudré, pastel, beige, il a parfois un petit côté enfantin dont il a du mal à se débarrasser. Fuchsia, bubble gum ou vif, il détonne et se la joue provocant. Pourtant, combiné à des teintes fortes et franches, il peut faire ressortir un détail d’une pièce ou lui donner un côté ultra contemporain. Les moins audacieux se tourneront vers des teintes plus claires, plus classiques alors que les autres se risqueront à utiliser des roses plus vifs, plus culottés pour réveiller l’ambiance générale.

À chaque pièce son rose
Dans une chambre, le rose se fera tout doux, version princesse, pour une nuit apaisante. Attention toutefois à ne pas tomber dans le cliché en
la transformant en bonbonnière version Barbara Cartland… Un vieux rose, associé à une tonalité plus foncée comme le taupe, créera une ambiance «chic cosy» dans un couloir ou un bureau tout en assurant une décoration d’intérieur à la fois naturelle et lumineuse. Le rose aura des petits airs kitch en version fuchsia ou fluo mais uniquement sur un seul mur dans une cuisine ou par petites touches dans une entrée. Vous l’aurez compris, le rose peut nous en faire voir de toutes les couleurs. À nous de l’utiliser avec parcimonie pour éviter le méga, méga kitch ou la confusion chromatique.

Le rose en couleur
Le rose s’associe très bien avec le beige, le vert, le noir mais il a surtout un gros coup de coeur ces derniers mois pour le doré. Désormais, les spécialistes parlent du «rose gold», de «l’or rosé» ou de «cuivre rosé». Que ce soit sur une simple corbeille à papier, sur un luminaire ou sur une table basse, le mariage est une réussite. Le rose adoucit le métal qui lui donne, en échange, un petit côté chic subtil, mêlé d’un brin de poésie.